facebook share

LES MONDES FLOTTANTS - EAC ART & NUMÉRIQUE 2021 - 2023

Du 01 décembre 2021 au 30 juin 2023   |   Partager   facebook twitter
image


LES MONDES FLOTTANTS

APPEL À PROJET EAC ART & NUMÉRIQUE
Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine

2021 - 2023

ARTISTES:
Thibault Messac
Lana Duval

LYCÉES:
- Lycée Maine de Biran à Bergerac (24) / professeur de Musique, Rémi Massé
- Lycée Michel Montaigne – Vitrine des Essais à Bordeaux (33) / professeure d'Arts Plastiques Séverine Braud
- Lycée Borda à Dax (40)/ professeur d'Arts Plastiques Jean-Rodolphe Loth


DOSSIER DE PRÉSENTATION

SUIVRE LE PROJET SUR L'INSTAGRAM DES ÉLÈVES

OBJECTIFS:

Les objectifs du projet sont la mise en œuvre d'une action EAC utilisant le numérique comme outil et médium et alliant arts plastiques et musiques électroniques. La thématique transversale est le paysage numérique. La coopération entre quatre lycées de trois territoires est un des axes majeurs du projet ainsi que sa co-écriture. Il s'appuie sur la découverte des œuvres et du processus créatif des artistes Lana Duval et Thibault Messac et la pratique artistique en vue de réaliser des fresques monumentales visuelles et sonores, immersives et interactives. Ce programme annuel se réfère aux attendus du CRCN, Cadre de Référencement des Compétences Numériques. Cadre qui est garanti par l'expertise des professeur.es et qui sera respecté par les artistes.
Le programme EAC permettra de développer la culture numérique des élèves, leurs connaissances et acquis à travers la découverte d'outils numériques, de logiciels et d'applications et la pratique leurs permettant de gagner en autonomie. Il vise entre autre à développer leur créativité et leur sensibilité ainsi que leur imaginaire à travers le récit.
Il permet également de renouer avec le plaisir de faire ensemble grâce à un projet collectif après la période de confinement. La rencontre entre des élèves d'autres territoires, la correspondance, le partage, la cohésion sociale et la mutualisation grâce aux outils numériques sont aussi des objectifs importants du projet. À travers les expositions et les restitutions dans les établissements et dans les espaces publics, le projet a pour objectifs de partager la culture numérique avec l'ensemble de la communauté éducative, les habitants et les familles dans une optique de maillage du territoire.


PAYSAGES NUMÉRIQUES "LES MONDES FLOTTANTS"

"Et derrière ce nuage flotte un monde oublié que j'ai toujours rêvé de découvrir"
Le Château dans le ciel de Hayao Miyazaki

Un paysage est un dépassement du monde. C'est une construction précise de deux mondes, celui de l'immensité vécue et de l'immensité intérieure qui créé enfin ce troisième monde. Ce dernier est de l'ordre de l'agencement. Il est empreint d'un Devenir et d'un Désir-paysage car créer un paysage numérique, c'est construire un ensemble. La manière de l'ordonner, dépend alors de ce désir.

Créer un paysage est une manière d'être au monde et une expérience de soi. C'est toujours un choix. Un cadrage dans l'immensité du réel ou du digital. Tout comme devenir c'est " devenir-autre"*, c'est se déterritorialiser, c'est " faire un monde"*. C'est un voyage dans un inconnu.

Pourtant, un paysage est codifié et réunit les quatre éléments: la terre, l'air, l'eau et le feu. Deux suffisent à le constituer. Chaque paysage numérique reprend une organisation du monde en le vectorisant sur l'écran et chaque paysage est une organisation globale du monde qu'il synthétise. On peut alors affirmer que créer un paysage est un acte héraclidien si l'on considère l'impermanence de nos sentiments face au monde et l'impermanence même de notre monde flottant.

Nadia Russell Kissoon


* Gilles Deleuze, Felix Guattari, Mille Plateaux, Capitalisme et schizophrénie, Paris, Éditions de Minuit, 1980, P.343