facebook share

A TABLE !, Marie Labat, Galerie Tinbox, Lormont et Bordeaux

Du 11 septembre 2021 au 08 novembre 2021   |   Partager   facebook twitter
imageimageimageimage


À TABLE!
MARIE LABAT
GALERIE TINBOX MOBILE #5
Du 10 au 30 septembre 2021, Place Aristide Briand à Lormont
Vernissage en présence de l'artiste, samedi 11 septembre à 11h
Médiation-rencontre samedi 18 septembre à 11h
Du 1er octobre au 8 novembre 2021 Place Nansouty à Bordeaux


"De génération en génération, les dégradations de l'environnement augmentent, mais chaque génération considère le niveau dégradé dans lequel elle grandit comme un niveau non dégradé - comme un niveau normal. J'appelle ce phénomène psychologique l'amnésie environnementale générationnelle."
Peter Kahn, psychologue de l'environnement


Marie Labat  interroge les notions d'interconnexions, de continuum, les écosystèmes et leurs devenirs à travers une recherche plastique et intellectuelle qui découle de son expérience de la nature. Pour elle la nature révèle notre culture et nos comportements, notre humanité. Elle crée en permanence les conditions du rapprochement et de la réconciliation avec le vivant et déploie une œuvre écosophique qui porte un regard combiné sur le monde en tant qu'artiste plasticienne et agricultrice. Son territoire de vie à Lys dans la Vallée d'Ossau dans les Pyrénées est son matériau de recherche tant plastique que critique. Sa pratique est plurielle, elle assemble et détourne, elle photographie et dessine, elle agence. Depuis sa montagne elle observe le monde, les contextes sociaux, politiques, économiques et environnementaux et crée des œuvres agissantes. Elle nous invite à déplacer notre point de vue, à changer de perspective et à observer nos excès et comportements paradoxaux. Elle s'intéresse au récit anthropocène selon lequel l'espèce humaine est un agent géologique qui a engendré une nouvelle ère et provoqué des bouleversements géophysiques et écologiques tels qu'ils nous mèneront à notre probable effondrement. Elle nous propose ainsi la possibilité d'une reliance à la nature et contribue depuis sa position d'artiste-agricultrice à modifier notre vision collective de la nature et du fonctionnement de nos sociétés de surconsommation.

Les œuvres qui composent l'exposition À TABLE ! ont été réalisé en 2019 lors d'une résidence d'artiste dans l'usine de Tissage Moutet à Orthez avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine. Depuis quatre générations cette usine familiale produit du linge basque avec une démarche actuelle de valorisation des agriculteurs du territoire béarnais en accompagnant la réintroduction de la culture du lin. Leur objectif est de réactiver cette filière locale oubliée, peu consommatrice d'eau, qui a été supplanté par la culture intensive du maïs. Marie Labat s'intéresse à une pratique vernaculaire et à travers la symbolique du tissage écrit un récit à la fois personnel et collectif. Elle s'adosse aux quatre éléments essentiels à toutes formes de vie, l'air, le soleil, la terre et l'eau pour modeler ce paysage intérieur de l'ordre de l'intime et de l'universel. Comme un besoin d'ancrage dans la terre, la colonne au titre éponyme bicolore noire et verte est une représentation de la disparition des terres agricoles au profit du béton. Il existe trois colonnes qui représentent les trois piliers du temple qui définissent le temps et l'espace. Une seule est présente dans l'exposition dans la galerie Tinbox Mobile. La figure centrale de l'installation est la table recouverte d'une nappe tissée d'un paysage de champ de lin qui sèche au soleil. La table est pour Marie Labat synonyme d'engagement. C'est autour d'une table que se prennent les décisions, c'est aussi le lieu du partage, du repas et des discussions en famille. Sur cette dernière une installation de plats détournés en inox agence un second paysage qui met également en exergue la notion de collectif. Ces objets de la table, comme le couteau à viande ou l'assiette au sol, appartenaient à ses grands-parents et se trouvaient dans la ferme lorsque l'artiste a repris l'exploitation. Ils sont à l'image d'une époque qui ne connaissait pas encore l'obsolescence programmée des objets. L'exposition rend ainsi hommage à la philosophie de ses grands-parents et à toute une génération qui consommait peu et qui vivait avec le strict nécessaire. Le tissage au mur représente l'air en une mise en abîme d'un torchon emporté par le vent et le tissu au sol, la rivière. Le tissage nécessite en effet de l'eau pour travailler la coloration des tissus. Pour ce dernier l'artiste a choisi un dégradé de couleurs allant du bleu au vert. Le vert évoque la pollution de l'eau par l'industrie textile qui engendre une prolifération d'algues. Un zigzag brodé doré vient faire barrage à cette pollution et souligne l'engagement des tissages Moutet à produire de manière locale, plus respectueuse de l'environnement et de qualité.
Lors de sa résidence d'artiste, Marie Labat a rencontré de nombreux agriculteurs et de nombreuses tisseuses. Elle a constaté que ces deux métiers sont encore très genrés. Elle a souhaité traduire leurs gestes à travers une esthétique androgyne qui souligne l'importance de rompre avec la dichotomie du masculin et du féminin, des rôles, comme avec les systèmes de dominations qui sont encore à l'œuvre. Les personnages dessinés sur les torchons font corps avec des éléments de rangements, qui sont une représentation de la sphère intime, que Marie Labat rationalise par un jeu des corps avec des volumes architectoniques. L'installation de ses torchons brodés est évolutive dans la galerie Tinbox Mobile, à l'image des torchons qui créent une chorégraphie dans nos cuisines.
Posé au sol à peine visible, un torchon de lin prolonge l'hommage à sa grand-mère puisque ce dernier, jamais utilisé, faisait parti de son trousseau. Il signe également l'exposition À TABLE ! car il est brodé des mêmes initiales que celles de l'artiste " ML ". Il ponctue ainsi l'installation de Marie Labat et semble rembobiner l'histoire tout en soulignant l'importance de la notion de filiation et de devenir.

Nadia Russell Kissoon
Commissaire de l'exposition
Exposition dans la cadre du programme " Il faut cultiver notre jardin" de L'Agence Créative

https://marielabat.wixsite.com                                                                                                        

Avec le soutien de la Ville de Bordeaux, du Conseil départemental de la Gironde et du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine