facebook share

Résidence d'artiste 2015 . Sarah Connay . CHU de Bordeaux . Culture & Santé

Du 01 avril 2015 au 31 décembre 2015   |   Partager   facebook twitter
RÉSIDENCE D'ARTISTE |
SARAH CONNAY
SERVICE DE DERMATOLOGIE / CHU DE BORDEAUX
CENTRE NATIONAL DE RÉFÉRENCE DU VITILIGO
AVRIL - DÉCEMBRE 2015

imageimageimage


Télécharger le DP

L'artiste Sarah Connay travaille par immersion dans un milieu donné. Ses œuvres découlent d'un travail d'observation, de rencontres, de documentation, d'échanges et de co-création.
C'est pourquoi son projet au CHU DE BORDEAUX prend la forme d'une résidence d'artiste construite à partir de rencontres et d'un travail effectué en collaboration avec les patients atteints du Vitiligo et le personnel soignant du service dermatologique. Cette résidence est un espace ouvert pour nourrir l'œuvre future qui sera exposée dans la Galerie Tinbox Mobile en 2016.

Ce projet est né de sa rencontre avec le Dr Khaled Ezzedine, dermatologue et coordonateur du centre national de référence du vitiligo au CHU DE BORDEAUX et L'ASSOCIATION FRANÇAISE DU VITILIGO.

LE PROJET |
Le cœur du projet est de travailler d'une part, sur les émotions suscitées par le fait d'être atteint de Vitiligo et d'autre part, de créer des déplacements sur la représentation des différents univers médicaux, sociaux et privés entourant cette maladie.
Le Vitiligo opère une dépigmentation de la peau qui conduit à la formation de taches blanches qui sont la partie émergée de l'iceberg. C'est la marque esthétique la plus visible de la maladie et la cause d'un préjudice secondaire important et moins visible : l'impact psychologique.
C'est d'abord sur cet impact invisible, sur cette question qui traverse les thèmes de l'identité, de la relation entre l'intérieur et l'extérieur que le projet se propose de travailler avec les personnes atteintes du Vitiligo. Ensuite, l'environnement médical : le cabinet du dermatologue, les médecins et personnels soignants, les protocoles, gestes et outils utilisés pour les consultations etc. font partie intégrante du projet pour permettre un déplacement des rôles en déconnection avec les représentations habituelles.
Puis, le mouvement. Les malades se déplacent pour venir consulter au centre de référence situé au CHU de Bordeaux. La maladie, elle-même, effectue un mouvement ondulatoire, alternant des phases où elle "flambe" puis des phases de "sommeil". Ce déplacement physique et symbolique est un élément important du projet.
En outre, toutes les problématiques de l'identité, la diversité, la stigmatisation et l'image du corps dans la société contemporaine, sont autant de sujets que cette maladie met en exergue.

LA RÉSIDENCE SE DÉPLOIE EN PLUSIEURS TEMPS |
Une résidence d'artiste au CHU de Bordeaux : Avril - Novembre 2015
- Un temps de recherche au sein des consultations du service Dermatologique du CHU de Bordeaux.
Deux formes de rencontres où seront impliqués les patients et leur famille :
- Des rencontres d'expression orale. Elles seront un espace de parole en dehors de l'environnement médical, un espace pour faire connaissance.
- Des rencontres/Ateliers (avec un travail plastique, graphique et rédactionnel) nécessaires à la conception du projet.
Un atelier, laboratoire du projet au sein du CHU :
- L'espace de travail de l'artiste sera ouvert aux malades, au personnel soignant et au public. Au fur et à mesure de la résidence, le lieu prendra différentes formes en fonction de l'avancée du projet. Il est un espace identifié pour venir voir, faire, se documenter et échanger avec l'artiste ainsi la forme de la résidence et de l'œuvre reste en mouvement.
La conception de l'œuvre.
- Nourrie de cette résidence, l'œuvre sera ensuite produite et exposée dans la galerie Mobile Tinbox au sein du CHU de Bordeaux.

EXPOSITIONS ITINÉRANTES / GALERIE TINBOX MOBILE |
L'installation finale sera destinée à se déplacer. Elle est prévue pour opérer une itinérance dans la Galerie Tinbox Mobile en 2016. Elle débutera au CHU de Bordeaux et voyagera ensuite sur la métropole bordelaise et au sein de plusieurs CHU en France.
www.galerie-tinbox.com

PARTENAIRES |
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Aquitaine, de l'Agence régionale de Santé Aquitaine et de la Région Aquitaine, dans le cadre du programme régional "Culture et Santé", du CHU de Bordeaux, de l'association française du vitilgo et de L'Agence Créative.

imageimageimage

Photos 1 et 2: croquis de l'atelier de l'artiste Sarah Connay au sein du CHU de Bordeaux