facebook share

JARDINS INTÉRIEURS, Nadia Amoureux, EHPAD de Créon, L'un est l'autre

Du 01 septembre 2021 au 30 avril 2022   |   Partager   facebook twitter
JARDINS INTÉRIEURS
Nadia Amoureux

JARDINS INTÉRIEURS est un projet construit avec les résidents de l'EPHAD de Créon, les équipes et l'artiste.

L'EHPAD de Créon et l'association L'Agence Créative jumellent pour deux années dans le cadre de l'appel à initiatives "L'Un est l'autre" du Conseil départemental de la Gironde.

Automne-hiver 2021
Printemps-été 2022

Présentation

image

Durant l'automne et l'hiver 2021 puis au printemps 2022, l'artiste Nadia Amoureux travaillera avec les résidents de l'EHPAD de Créon sur un projet autour de la culture de soi et de la culture du jardin sous le titre de " Jardins Intérieurs ".

Ces deux années de création artistique, à travers des ateliers, une résidence et des expositions à l'EHPAD se proposent d'explorer les traversées et les passages possibles entre le dedans et le dehors au rythme des résidents et des saisons.

Comment retrouver de l'autonomie, de la force, du mouvement en partant de nos intérieurs ? Amener à questionner ensemble le concept de jardin intérieur et à percevoir la puissance du dedans.

Comment observer et nourrir son " jardin intérieur " à travers l'art ?
Quand je suis " dedans ", que vois-je ?

Grâce à l'auto-observation et le partage de moments collectifs de pratique artistiques diverses ou de discussions, ce projet sensible se propose d'apprendre à reconnaître, nourrir et nommer les émotions de désir, plaisir, beauté et force qui nous habitent.

À travers divers médium tels que la photographie, la poésie, la broderie, l'illustration, la céramique, l'artiste entend mener un travail participatif et évolutif qui permette tout à la fois de créer à partir de nos matières propres tout en impactant positivement notre environnement.

Avec la croyance que la pensée et et l'intention nourrissent le geste et la matière, il s'agit d'explorer les ponts entre corps et esprit, matière et énergie.

Au printemps, il s'agira de travailler dehors et de cultiver le jardin au sens propre en le reliant à l'expérience vécue durant l'hiver.