facebook share

Les Mondes Flottants #2, Lycée de Borda à Dax, avec Solène Lestage

Du 27 septembre 2022 au 21 juin 2022   |   Partager   facebook twitter
imageimageimage

LES MONDES FLOTTANTS - Volet 2

APPEL À PROJET EAC ART & NUMÉRIQUE
Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine

2022/2023

Artiste intervenante : Solène Lestage


Lycée Borda à Dax (40) / professeur d'Arts Plastiques Jean-Rodolphe Loth
Premières spécialité Arts Plastiques

DOSSIER DE PRÉSENTATION


image
EXPOSITION "J'AI ENTENDU TON COeUR PARMI LES FEUILLES", SOLÈNE LESTAGE
Du 27 septembre au 25 octobre 2022

VERNISSAGE
Mardi 27 septembre à 17h30
Conférence de Solène Lestage à 16h

Lycée de Borda
7 avenue Paul Doumer
40100 Dax

Galerie d'établissement
Amicale du lycée de Borda
Sur invitation de M. Patrick Retali, proviseur du lycée de Borda de Dax

Ouverture au public
Mardi de 17h à 19h30
Mercredi de 15h à 17h
Visite et médiation pour les groupes sur rdv
sagijean7@gmail.com
ce.0400007r@ac-bordeaux.fr

LES MONDES FLOTTANTS

Les Mondes Flottants est un projet de création de paysages numériques collectifs visuels, sous la forme de fresques monumentales imprimées, peintes, et sonores. Ces créations immersives et interactives ont pour sources d'inspirations les lieux de vie des lycéen·nes et la rencontre artistique entre les élèves de différents lycées de trois territoires de Gironde, des Landes et de Dordogne grâce aux outils numériques.

Les Mondes flottants invite les élèves à développer leur sensibilité et leur créativité et à écrire et vivre un voyage imaginaire dans des mondes qui bousculent les frontières de leurs territoires. Ce projet post-confinement a pour objectif, au-delà des acquis numériques et de l'accès à la culture, de permettre aux élèves de renouer avec le plaisir de créer ensemble dans un projet collectif et de travailler la notion de cohésion sociale et la mutualisation. Il se construit à travers l'image, le son et les mots comme une fiction collective qui puise ses sources dans la réalité de l'ancrage territorial des établissements, trois topographies comme autant d'histoires possibles.


PAYSAGES NUMÉRIQUES "LES MONDES FLOTTANTS"

"Et derrière ce nuage flotte un monde oublié que j'ai toujours rêvé de découvrir"
Le Château dans le ciel de Hayao Miyazaki

Un paysage est un dépassement du monde. C'est une construction précise de deux mondes, celui de l'immensité vécue et de l'immensité intérieure qui créé enfin ce troisième monde. Ce dernier est de l'ordre de l'agencement. Il est empreint d'un Devenir et d'un Désir-paysage car créer un paysage numérique, c'est construire un ensemble. La manière de l'ordonner, dépend alors de ce désir.

Créer un paysage est une manière d'être au monde et une expérience de soi. C'est toujours un choix. Un cadrage dans l'immensité du réel ou du digital. Tout comme devenir c'est " devenir-autre"*, c'est se déterritorialiser, c'est " faire un monde"*. C'est un voyage dans un inconnu.

Pourtant, un paysage est codifié et réunit les quatre éléments: la terre, l'air, l'eau et le feu. Deux suffisent à le constituer. Chaque paysage numérique reprend une organisation du monde en le vectorisant sur l'écran et chaque paysage est une organisation globale du monde qu'il synthétise. On peut alors affirmer que créer un paysage est un acte héraclidien si l'on considère l'impermanence de nos sentiments face au monde et l'impermanence même de notre monde flottant.

Nadia Russell Kissoon


* Gilles Deleuze, Felix Guattari, Mille Plateaux, Capitalisme et schizophrénie, Paris, Éditions de Minuit, 1980, P.343