facebook share

LA MAISON QUI MARCHE - programme expositions et EAC - jeune public

Du 17 novembre 2021 au 31 décembre 2022   |   Partager   facebook twitter
image  image


LA MAISON QUI MARCHE
CHANTAL QUILLEC

Programme d'expositions et d'éducation artistique et culturelle
3 - 7 ans et + ou -
Galeries Tinbox mobiles #6 et #7

Bordeaux
Cité éducative
et Bordeaux Métropole

2022 - 2023

Ce programme se déploie dans les espaces publics, les parcs et aires de jeux, dans les écoles, les structures périscolaires, les centres d'animation, les association parents/enfants ou encore les centres sociaux
.

Vous souhaitez accueillir ce projet dans votre structure, votre commune ou votre quartier, n'hésitez pas à nous contacter:
06 63 27 52 49
lagencecreative.tinbox @ gmail.com

Télécharger:

LE DOSSIER DE PRÉSENTATION
LE LIVRE
LE DÉPLIANT PÉDAGOGIQUE




Présentation:

" La Maison qui marche " de l'artiste plasticienne Chantal Quillec est une série d'œuvres qui parle de l'impossibilité de se déplacer et de l'invitation au voyage. Elle aborde les thématiques de l'abri et de l'encrage, de la libre circulation, de la découverte du monde et de l'immigration. L'artiste a créé la première maison qui marche pendant le premier confinement alors  que le monde entier était figé.

Chantal Quillec s'est alors mise à rêver de voyage.

À partir de cette série d'œuvres " La Maison qui marche " L'Agence Créative a imaginé une action d'Éducation artistique et culturelle au titre éponyme.

" La Maison qui marche " est un programme de diffusion, de médiation et de pratique artistique qui s'adresse aux jeunes enfants de 3 à 7 ans. Il est également adaptable pour les plus grands et les plus petits. L'objectif est de leur faire découvrir l'art contemporain grâce à deux expositions de l'artiste plasticienne Chantal Quillec dans les galeries d'art mobiles Tinbox #6 et Tinbox #7.

La première est une galerie portable de la taille d'un sac à dos, son mode de mobilité est la marche. La seconde est tractée par un vélo.

Ce programme a été imaginé dans le respect de la charte de l'éducation artistique et culturelle, dans le respect des droits culturels des enfants et repose sur les trois piliers de l'EAC: développer les connaissances des enfants, la pratique artistique et la fréquentation des œuvres et des artistes.

Le projet a été expérimenté le 17 novembre 2021 à l'occasion de la journée des droits des enfants organisée par la ville de Bordeaux.